L’ensauvagement de la société menace AUSSI les étudiants

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Nos dirigeants, nos élites et nos « intellectuels » sont bien naïfs, et leur naïveté est criminelle. Ils ne veulent pas voir qu’en laissant s’installer et en répartissant sur notre sol des populations aux cultures et aux comportements très éloignés des nôtres, ils important par la même occasion la violence et les tensions qui minent les sociétés d’origine de ces mêmes clandestins.

La faculté d’éco-gestion de Marseille en a encore été l’illustration hier, où une bagarre impliquant des dizaines de clandestins armés de couteaux à proximité du site a obligé les étudiants à se réfugier dans les locaux. L’existence de plusieurs camps de « réfugiés » dans la ville rend la situation intenable, tend au point de vue sécuritaire que sur le plan de l’hygiène (alcoolisme, drogue, insalubrité).

La question de l’immigration illégale touche directement les étudiants Français, et La Cocarde Étudiante entend bien agir sur ce terrain que les autres syndicats désertent par soumission à la gauche, par aveuglement ou par idéologie.

Communiqué publié par

Commentez

Autres Communiqués

Nos actualités

Rejoignez-nous

Abonnez-vous à notre compte Instagram pour suivre la vie de notre mouvement au quotidien.