L’appel du 18 mai de la Police l’Ordre contre la pagaille

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Le mercredi 18 mai prochain, les principaux syndicats de police, à l’initiative d’ « Alliance police nationale », appellent à la manifestation pour alerter du traitement déplorable et de l’ambiance délétère qui affectent leurs effectifs depuis maintenant plusieurs semaines. Le lieu choisi pour le rassemblement parisien fait figure de symbole fort, puisqu’il s’agit de la place de la République, centre névralgique de la pseudo contestation de la loi Travail, vite transformé en défouloir géant pour tous les groupuscules d’extrême-gauche et autres prétendus « antifascistes » en mal de sensations.

Face à la violence inouïe de ces activistes qui, loin de manifester ou de s’exprimer dans le respect des forces de l’ordre comme peuvent le faire d’autres du mouvement, recherchent et provoquent l’affrontement, il était légitime et souhaitable qu’une telle initiative soit prise. afin d’alerter l’opinion publique et politique des conditions de travail qui sont les leurs depuis trop longtemps. En pleine situation d’état d’urgence et de lutte anti-terroriste, et déjà surmenées en raison des diminutions d’effectifs connues précédemment, les forces de l’ordre ne peuvent plus continuer à être victimes de ce qui s’apparente à une véritable guerre d’attrition, déjà à l’origine de plusieurs centaines de blessés dans leurs rangs. Fortes du soutien et du profond respect de la grande majorité des Français, il était temps également pour elles d’exprimer leur exaspération quant aux campagnes de communication honteuses d’un syndicat en détresse, la CGT, ainsi que du traitement médiatique tout bonnement scandaleux mené par certains journaux comme Le Monde ou Libération au service de leur lecture partielle et idéologique des évènements.

Attachée au respect des forces de l’ordre et condamnant avec la plus grande fermeté les actions d’une faction de « casseurs » et d’extrémistes , Cocarde Étudiante exprime son plus fervent soutien aux policiers français et invite tous et toutes les étudiant(e)s désirant exprimer leur appui à se joindre à la manifestation prévue le mercredi 18 mai, à partir de 12h, place de la République.

«L’ordre, et l’ordre seul, fait en définitive la liberté. Le désordre fait la servitude »

Communiqué publié par

Commentez

Autres Communiqués

Nos actualités

Rejoignez-nous

Abonnez-vous à notre compte Instagram pour suivre la vie de notre mouvement au quotidien.