Interdiction de l’écriture inclusive : à vous, Mme Vidal !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Dans une circulaire adressée ce jeudi 6 mai aux recteurs d’académie, aux directeurs l’administration centrale, ainsi qu’aux personnels du ministère de l’ Education nationale, Jean-Michel Blanquer a officiellement interdit l’usage de l’écriture inclusive.

Cette interdiction s’appliquera à l’ensemble des établissements sous l’autorité du Ministère de l’ Education nationale, soit de la petite maternelle au Lycée.
La Cocarde Etudiante félicite le ministre pour cette décision courageuse et pleine de bon sens, respectueuse de notre langue et de son histoire. Pourtant, cette décision demeurera incomplète si elle ne s’attaque pas au cœur nucléaire d’où a surgi cette bizarrerie gauchisante : les campus universitaires. C’est à l’Université qu’est le plus employée l’écriture inclusive, sous l’influence notamment de groupes gauchistes qui dictent leur loi (et leur usage singulier de la langue française) à l’administration.

Aussi, nous demandons à Mme Frederique Vidal de faire preuve, pour une fois, d’un peu de courage et d’originalité en suivant la position du ministère de l’Education nationale en INTERDISANT l’usage de l’écriture dite inclusive dans l’enseignement supérieur et la recherche français.

Mme Vidal, un peu de courage !
Communiqué publié par

Commentez

Rejoignez-nous

Abonnez-vous à notre compte Instagram pour suivre la vie de notre mouvement au quotidien.