APL: Le Gouvernement déclare la guerre aux étudiants !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Nous pensions bien naïvement que François Hollande allait agir (oxymore) conformément à sa célèbre phrase : « La jeunesse sera la priorité de ce quinquennat ». Il ne nous a pas déçus ! Chaque année, le pouvoir d’achat des étudiants diminue drastiquement mais les prix de la nourriture, des études et du logement, eux, poursuivent leur inexorable augmentation.

Il a été décidé et annoncé aujourd’hui dans la presse que 225 millions d’euros seront rabotés sur les précieuses aides personnalisées au logement dès 2016 et 314 millions en 2017. Cette ignoble et indécente nouvelle n’est pas la seule, puisque le patrimoine et les revenus annuels des bénéficiaires rentreront désormais en compte dans la formule de calcul des APL. Savez-vous à quoi serviront ces économies sur les APL ?

Ces mesures d’économies compenseront des dépenses supplémentaires prévues l’an prochain : 150 millions d’euros de subventions aux bailleurs sociaux pour la construction d’HLM en plus, et 120 millions pour renforcer les capacités d’accueil des réfugiés.

Ce que nous proposons à La Cocarde Étudiante, afin de trancher avec l’oisiveté et l’impuissance des syndicats UNI et UNEF, se définit comme une sanctuarisation des APL. Il y a bien d’autres sources d’économies à faire dans ce pays, encore faut-il avoir le courage de mettre fin au clientélisme.

   

Communiqué publié par

Commentez

Rejoignez-nous

Abonnez-vous à notre compte Instagram pour suivre la vie de notre mouvement au quotidien.